Practical Action travail avec GVEP, Chatham House, UNHCR et Norwegian Refugee Council sur un projet qui s'appelle 'Moving Energy Initiative'.

Ce projet répond aux besoins en énergie des personnes déplacées de manière sûre et durable, en développant des solutions pour le chauffage, le refroidissement, la cuisine, l'éclairage, l'électrification et l'eau et l'assainissement.

 

Nouvelles

Mardi, 5 June, Hôtel Silmandé, Ouagadougou, Burkina Faso

Catalyser le développement du marché décentralisé de l'énergie propre au Burkina Faso

Mécanismes de financement innovants et modèles de marché pour les communautés rurales et les réfugiés

 

Le raisonnement

Il n'y pas beaucoup de politique et pratique au sujet de l'énergie propre et durable dans la communauté humanitaire. Alors, les besoins de millions de personnes déplacées ne sont pas satifaits. Et les interventions n'utilise pas les methodes plus efficace ou efficace en carbone.

La plupart des interventions sont improvisé et se concentrent sur la distribution des foyers améliorés, les lanternes solaires et l'éclairage des rues. Ces interventions n'ont pas considerés la contexte de la ccommunauté déplacée.  Ils négligent les traditions culturelles, les besoins collectifs ainsi que la disponibilité technologique.

L'Initiative pour l'énergie mobile (MEI) mettra l'accent sur la pertinence des réalités locales et les intégrera aux progrès technologiques mondiaux, à travers le développement de projets de recherche, de construction de preuves et de projets pilotes relatifs aux solutions énergétiques durables.

Le MEI vise à répondre aux besoins énergétiques des personnes déplacées de manière sûre et durable, en développant des solutions pour le chauffage / refroidissement, la cuisson, l'éclairage, l'électrification et l'eau et l'assainissement. À cette fin, il travaillera à réformer les politiques et les pratiques humanitaires pertinentes qui affectent la fourniture d'énergie et engager et permettre au secteur privé dans ce domaine. Le travail accordera également une attention particulière aux besoins des femmes et des filles en termes de santé, de sécurité et d'autonomisation

Cette iniative mettra l'accent sur la pertinence des réalités locales.  Il les intégrera avec les avancements technologiques par le développement de la recherche et des projets pour trouver solutions de l'energie durable.

Afin de répondre aux besoins des personnes déplacées d'une maniere secure et durable, ce projet va développer des solutions pour le chauffage, le refroidissement, la cuisine, l'éclairage, l'électrification et l'eau et l'assainissement.  L'equipe  travaillera à la réforme de la politique et practique de l

L'accès à l’energie est un besoin humain fondamental.  Mais l'accès à l’energie sûre et fiable pour les residents des camps est insuffisante.  La plupart des personnes utilise la biomasse ou kerosene qui sont malsain et inefficace. 

Le site du project
 

Réduire les coûts

Fournir du charbon de bois et faire fonctionner les générateurs diesel qui sous-tendent souvent les besoins en carburant des camps de réfugiés coûte cher. Des coûts importants sont également dépensés pour transporter le carburant vers les endroits éloignés où sont basés les camps. À titre de référence, une étude pour l'armée américaine a estimé que pour chaque litre de carburant utilisé dans les bases éloignées, six litres ont été dépensés pour le transporter. Les résultats sont susceptibles d'être similaires dans les camps de réfugiés. (USAEPI, 2006)

Libérer un potentiel inexploité

Les initiatives en faveur de l'énergie durable peuvent apporter des avantages aux populations réfugiées, améliorant la sûreté, la sécurité, la santé et les moyens de subsistance. La réduction du temps et de la distance parcourue par les réfugiés pour ramasser du bois de chauffage leur donne plus de temps pour des activités de subsistance, en particulier chez les femmes et les filles. Un changement d'approche peut transformer l'état d'esprit sur la façon dont les résidents du camp sont perçus - des «bénéficiaires» dépendant des dons - aux agents capables de choisir, de produire, de consommer et de prendre part à la gestion de leurs propres communautés.
 

Réduire les émissions

Les pratiques énergétiques actuelles dans les camps de réfugiés sont souvent sales, polluantes et dommageables pour l'environnement. D'énormes économies d'émissions sont possibles grâce à de petits changements, et une réforme fondamentale de l'environnement énergétique dans les camps peut libérer une série d'avantages environnementaux supplémentaires.

Le marché des kits solaires au Burkina, le chemin vers une règlementation

Le marché des kits solaire au Burkina Faso en général est dominé par les kits solaires types monoblocs ou compacts et les kits solaires dits ‘non compacts’ ou ‘modulaires’. Les différents kits solaires sont disponibles dans les principaux marchés des grandes villes comme le ‘grand marché de Ouagadougou’ pour ce qui est de la ville de Ouagadougou, mais aussi auprès des grandes surfaces (supermarchés, stations-services, alimentations etc.) et dans certaines entreprises qui se sont spécialisées dans la commercialisation de ce type de produit.

Mobilisation des acteurs pour une régulation des équipements solaires

Depuis 02 ans maintenant, on assiste au Burkina Faso à une réorganisation du Ministère d’Energie avec la création de deux nouvelles Directions Générales, notamment la Direction Générale de l’Energie Renouvelable et celle de l’Efficacité Energétique en 2016, et  en 2017, de la Direction de l’Energie Solaire et celle de l’Energie Biomasse. Enfin, comme signal fort de la volonté du gouvernement d’opérer des mutations pour un accès de qualité à l’énergie il y’a la création récente d’un Ministère dédiée uniquement à la question d’Energie, qui était jusqu’au 20 février 2017 annexée au Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières

Vente et distribution de kits solaires au Burkina Faso

Dans l’univers des fournisseurs de biens et consommables dans les énergies renouvelables figure en bonne place l’entreprise  Nafa Naana.  Cette entreprise est  spécialisée  dans la distribution/vente de produits solaires d’éclairage et de cuisson. Nous  avons rencontré Sayouba Guira,  le responsable  à son siège, au quartier  Paaglayiri à Ouagadougou.  Le marché des kits solaires, la concurrence, les bonnes pratiques, bref ce dernier livre ses impressions. Lisez plutôt !

Le Service Après-Vente

Fabriquer les produits solaires  en Afrique notamment au Burkina , oeuvrer à faire emerger une main d'ouevre qualifiée, c'est le challenge  de cette jeune  entreprise solaire.
Lagazel est la première entreprise qui fabrique en Afrique des produits solaires qui répondent aux critères de qualité de Lighting Africa

Les Prix, les Produits et les Priorités: La satisfaction des besoins en énergie des refugiés au Burkina Faso et au Kenya.

Au fur et à mesure que le nombre des personnes déplacées  augmente, et que les budgets  à l’aide sont sujets à d’avantage de pression, la nécessité  d’identifier  des solutions  économiques et  durables  pour la fourniture d’ énergie   aux  refugiés est beaucoup plus pressante que jamais. Ce document analyse de manière détaillée, le problème de l’énergie et des déplacements  utilisant des renseignements sur les camps de  refugiés au Burkina Faso et au Kenya. Il entend  promouvoir  une meilleur compréhension de leurs besoins en énergie, leurs  priorités et préférences, et explorer comment l’accès accrue en  énergie pourrait aider à la réalisation d’un impact durable  dans les deux camps ayant fait l’objet d’étude.

Autres publications en anglais

Les avantages de l'initiative

Moving Energy Initiative

The Moving Energy Initiative (MEI) seeks to meet the energy needs of displaced people in a safe, sustainable manner, developing solutions for heating/cooling, cooking, lighting, electrification and water and sanitation.

Heat, Light and Power for Refugees: Saving Lives, Reducing Costs

In its first phase the Moving Energy Initiative set out to raise the level of knowledge about the current energy situation in contexts of displacement globally through desk and field research. This has culminated in the publication of a global level report from Chatham House, Heat, Light and Power for Refugees: Saving Lives, Reducing Costs, which assess the extent of the problem and identifies challenges and potential solutions.

Chatham House Report for the Moving Energy Initiative: Executive Summary

Executive summary of the global level report from Chatham House for the Moving Energy Initiative, Heat, Light and Power for Refugees: Saving Lives, Reducing Costs, which assess the extent of the problem and identifies challenges and potential solutions.

no comments